La Caverne du Pont d’Arc

La réplique de la grotte Chauvet : une visite à ne pas manquer !

Dans une grotte profonde – la grotte Chauvet à Vallon Pont d’Arc, à quelques kilomètres de Balazuc – les premiers artistes de l’histoire de l’Humanité ont peint il y a 36 000 ans un chef d’œuvre : des chevaux, des lions, des rhinocéros et bien d’autres animaux saisis sur le vif, courant, chassant ou s’affrontant.

Il s’agit des plus anciennes peintures rupestres au monde. En comparaison, celles de Lascaux ne datent “que” de 18 000 ans. Le site a été classé en 2014 au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco. Pour des raisons évidentes de conservation, la grotte ne pourra jamais être ouverte au public.

Trente-six mille ans plus tard...

… Des scientifiques, des ingénieurs et des artistes ont donc réalisé un exploit unique au monde. Ils ont reconstitué cette grotte originale : la Caverne du Pont d’Arc, rendant visible cet extraordinaire ensemble de peintures et gravures, et perceptible l’émotion qui a frappé les découvreurs de la grotte il y a vingt ans. En pénétrant dans la caverne, au milieu des stalagmites et stalactites, vous découvrez l’univers qui a été celui des hommes et des femmes d’il y a 36 000 ans. Dans un jeu d’ombres et de lumière qui anime les parois et dévoile les draperies, les œuvres se révèlent. Des centaines d’animaux, de quinze espèces différentes apparaissent. Peint à l’ocre rouge, gravé au silex, tracé au doigt ou au fusain, le bestiaire prend vie tant les techniques de l’estompe et de la perspective sont maîtrisées.

Pendant une heure, vous déambulez sur une passerelle ponctuée de 10 stations d’arrêt et d’observation et découvrez les 27 panneaux de la caverne. Votre visite se termine par la grande fresque des lions, panneau monumental de douze mètres de long d’où surgissent 92 animaux en mouvement. Réservation préalable impérative sur internet.