Les musées

Le Muséum de l'Ardèche

A l’entrée du village perché de Balazuc, aux portes des gorges de l’Ardèche, le muséum vous accueille 7j/7 du 1er avril au 31 octobre et toute l’année sur réservation. Venez découvrir l’histoire de l’Ardèche sur 200 m² au travers d’authentiques fossiles et débutez votre première collection avec nos ateliers de fouilles.

Près de 900 pièces originales sont exposées au Muséum. Elles vous racontent l’histoire de la vie en Ardèche depuis 300 millions d’années en vis-à-vis de la longue histoire de la vie et de la terre depuis cinq milliards d’années. Depuis 1975, Bernard Riou explore les gisements locaux et vous conte l’histoire des roches !

Mas Daudet

Dans cet authentique mas ardéchois, maison familiale d’Alphonse Daudet, plongez dans la vie d’autrefois, familiarisez-vous avec l’élevage des vers à soie (vivants) et découvrez la vie et l’œuvre de l’auteur de la Chèvre de M. Seguin.

Le musée-magnanerie de Lagorce

Le ver à soie a tissé autrefois une économie prospère et partagée.

Découvrez son histoire naturelle, économique et sociale (films, maquette, objets…).

Élevages traditionnels et complets de vers à soie dans la magnanerie : de l’œuf au papillon.

Le Musée de la Châtaigneraie

Quatre salles, une collection de 500 objets, du mobilier unique, des outils anciens… Établi dans l’ancien collège des Oratoriens datant du XVIIème siècle au cœur de la cité médiévale de Joyeuse (Ardèche), le Musée de la Châtaigneraie dévoile comment cet arbre et ce fruit, vieux de plusieurs millions d’années, ont traversé les siècles et les usages pour renaître aujourd’hui grâce aux nombreux castanéiculteurs en activité et à l’Appellation d’Origine Protégée nouvellement obtenue par la Châtaigne d’Ardèche.

Le Musée de la Lavande

Le musée de la lavande était autrefois la petite bergerie dite « Des Arredons » de César Brun. Autour d’elle, il faisait paitre ses troupeaux de chèvres et de moutons. Grace à l’imagination et l’excellent travail de restauration de ses nouveaux propriétaires, le Musée de la Lavande vit le jour peu à peu et a ouvert ses portes en 2002. En 2015, les arrières petits-enfants de César Brun revenaient aux sources en rachetant le musée.